Tout savoir sur le flan

L’histoire du flan

Le flan pâtissier est un dessert devenu populaire chez les pâtissiers. Le flan est composé d’une pâte brisée, de lait, des œufs, de sucre et de gousse de vanille. Autant dire que la recette est très facile à réaliser !  

Les variantes du flan

Il existe autant de variante de flan que d’envie ! Les recettes se sont multipliées au cours des années pour laisser place aux flans sucrée et salés.

Le flan sucré

Pour les adeptes de desserts

Le flan s’est développé rapidement dans beaucoup de pays. On le retrouve aujourd’hui sous différentes formes et à tous les goûts : caramel, amande, ananas, noix de coco, cerise, poire, citron, abricot, fraise, orange, pistache ou même au rhum!

En exemple :

  • La tarte au flanc
  • Le flan pâtissier à la praline
  • Le pâtissier façon crème brule
  • Le parisien

Le flan salé

Pour les adeptes d’entrées

Le flan est aussi déclinable en version salé. Il permet de varié les plaisirs en proposant une entrée pour le repas.

On le retrouve souvent accompagné de courgettes, chorizo, saumon, courgettes, chèvre, asperges, carottes, fromage ou encore thon. Toutes ces recettes gourmandes se réalisent facilement, le temps de cuisson peut varié.

La dégustation se fait après avoir laisser refroidir le flan.

Le flanBY

La marque Flanby fu crée en 1967 par l’entreprise Chambourcy puis repris en 1996 par la marque que tout le monde connait aujourd’hui : Nestlé !

La particularité de ce dessert sucré et sa texture gélatineuse qui le rends assez atypique. Cette particularité à permis à Flanby de posséder un concours de gobage de flan !

Son recordman est même un Français qui détient le record du monde de gobage de Flanby avec un total de 29 flans en 10 min !

Comment réussir son flan?

Le flan est plus difficile à trouver en pâtisserie contrairement à d’autre desserts. C’est pour cela qu’il vaut mieux apprendre à le faire soi-même.

De part son gout et son faible cout en ingrédient, le flanc est un dessert populaire et qui sera apprécié par vos invités.

Une recette simple ?

oui

Une réalisation simple ?

pas si sûr…

La réalisation d’un flan parfait est assez complexe mais il existe des méthodes simples et efficaces que nous allons vous partager.

Les astuces à connaître avant de vous lancer dans l’aventure du flan pâtissier

Le choix de la pâte

Pâte feuilletée, pâte sablée ? L’idéal est d’opter pour une pâte brisée , elle permet d’obtenir le bon équilibre entre les saveurs et les textures. La pate feuilletée fera sinon l’affaire.

Important : Prévoyez une épaisseur de pâte suffisante sans quoi elle sera, in fine, détrempée et toute mollassonne.

Lait ou crème ?

Le lait est à privilégier et il faut une base de lait, cependant il est possible de remplacer ¼ de la quantité de lait par de la crème fraiche afin d’avoir un flan plus onctueux.

La texture du flan ?

Vous souhaitez gagner en onctuosité ? L’astuce se trouve dans les œufs ! Oui, il vous suffit juste de réduire le nombre de blancs et compensez par des jaunes au lieu d’utiliser 4 œufs entiers, prenez-en seulement 3 entiers + 2 jaunes.

Le temps à respecter

Une bonne réussite de son flan se traduit notamment par une bonne texture ! Petite astuce : laissez reposer la pâte crue frigo pendant au moins 30 minutes avant de continuer la recette.

Ensuite, laissez refroidir la crème pâtissière environ 30 minutes et filmez-la pour éviter la formation de croûte.

Faire reposer après le flan cru au moins 4h au frigo avant cuisson lui fera le plus grand bien.

Le final

Pour finir, Après la sortie du four, mettez votre flan au moins 3 ou 4 heures de frigo. Il se raffermira et prendra la consistance idéale à température ambiante.

Et voilà, vous savez tout sur le flan, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au fourneau !

Petit récap’ rapide

1- Faites bouillir le lait dans une casserole à feu doux en ajoutant les gousses de vanille.

2- Prenez un saladier et mélangez le sucre vanillé et la maïzena.

3- A l’aide d’un fouet incorporez les œufs et mélangez le tout.

4- Incorporer le lait bouillant à la préparation et fouetter à feu doux.

5 – Dans un moule à tarte déposer du papier sulfurisé beurré, étaler votre pâte brisée avant d’y verser la préparation fondante.

6 – Une fois garnie, enfourner au four et faites cuire pendant 30 min à 200°C.

Pour finir vous pouvez ajouter une garniture de votre choix (chocolat blanc, beurre salé, noisettes, myrtilles, …).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *